INTERVIEW Kreyol Market Wibe Club

INTERVIEW : Priscilia MERLIN fondatrice de KREYOL MARKET

1. PRÉSENTE-TOI EN QUELQUES MOTS

Je suis Priscilia MERLIN, j’ai 32 ans et je suis la gérante de Kréyol Market.

Je suis née et j’ai grandi en France (Tremblay en France, 93) jusqu’à l’âge de 18 ans ou j’ai dû rentrer en Martinique pour raisons familiales, j’y ai passé mon bac, mon BTS, ma licence puis je suis repartie en Métropole passer un Master en marketing et stratégies commerciales à l’INSEEC Paris (ecole de commerce).

J’ai toujours voulu rentrer m’installer sur mon île, c’est pour cela qu’après l’obtention de mon master, je suis rentrée en Martinique faire mon stage de fin d’études dans le groupe GBH chez Clément. Après près de 10 ans d’expérience dans la distribution en Martinique, j’ai sauté le pas de l’entrepreneuriat en créant mon enseigne locale : Kréyol Market.

Je suis plutôt rêveuse, ambitieuse et motivée à faire partie de ces jeunes qui font bouger les choses au pays ! 

2. PRÉSENTE TON ENTREPRISE/ACTIVITÉ EN QUELQUES MOTS

Kréyol Market est un commerce de proximité qui favorise la production locale industrielle, artisanale et agricole.

Le magasin propose un assortiment large et varié permettant de réaliser un panier de course local mais complet : fruits et légumes, farines, œufs, viandes fraiches, produits d’entretien, etc…

L’objectif étant de proposer à la clientèle une consommation alternative en circuit-court tournée davantage vers les produits de chez nous mais surtout de mettre en lumière nos artisans et acteurs locaux afin de favoriser leur développement. 

3. QUEL A ÉTÉ TON DÉCLIC POUR TE LANCER ? AS-TU TOUJOURS VOULU ÉVOLUER DANS L’ENTREPRENEURIAT ?

J’ai toujours été admirative des jeunes qui lançaient leur boite sans pour autant me sentir capable de le faire à mon tour.

Mon CDI me rassurait sur le plan stabilité financière et malgré l’envie d’entreprendre je manquais d’audace et de confiance en moi pour tenter l’aventure… Un peu d’idée aussi…(Par quoi es-tu passionnée, dans quel domaine te lancerais tu ?)

L’épidémie de Covid a été l’un des déclencheurs pour quitter mon travail et me lancer.

Mon poste m’a permis d’observer de près les changements de consommations des martiniquais vers les produits locaux et d’un autre coté l’épidémie a mis en valeur l’importance d’être épanouie au quotidien car la vie est courte, j’ai donc décidé de sauter le pas plutôt que de regretter de n’avoir jamais tenté !

Et l’idée initiale a germé jusqu’à donner vie à Kréyol Market en 8 mois de travail.

Aujourd’hui je ne réalise toujours pas avoir sorti de terre ce projet rêveur qui m’est apparu il y a 8 mois…

4. ENTREPRENEUR CARIBÉEN : POUR TOI, QUELLES SONT LES QUALITÉS INDISPENSABLES?

Pour moi, les qualités indispensables à l’entrepreneur caribéen :

  • Beaucoup de détermination car les obstacles liés à notre insularité ou à notre système administratif au ralenti peuvent être très démotivant. 
  • De la discipline : pour faire avancer un projet il faut s’y consacrer quitte à sacrifier quelques moments personnels.
  • De la discrétion : savoir garder et chérir son projet en secret est pour moi une clé de la réussite car malgré la bienveillance de nos proches, leurs conseils peuvent être limitant et refléter leurs inquiétudes quant à notre envie d’oser se lancer.

5. QUELLE A ÉTÉ LA PLUS GRANDE DIFFICULTÉ QUE TU AS RENCONTRÉ EN TANT QU’ENTREPRENEUR(E) CARIBÉEN(NE)? COMMENT L’AS TU SURMONTÉE ?

La plus grande difficulté a été de faire face aux critiques et manque de considération de son projet.

Je me suis souvent retrouvé face à des interlocuteurs décisifs dans mon projet qui n’y croyait absolument pas (banquiers, agents immobiliers) et qui de ce fait me barraient la route immédiatement sans me donner ma chance car « pour eux » ce n’était pas une bonne idée.

Pour surmonter cela, il faut impérativement connaitre son projet sur le bout des doigts et être une experte dans son domaine quand on se présente à ce type de personnes pour leur montrer à quel point on est sûre de nous et déterminé.

Parfois ça marche mais parfois l’interlocuteur est tellement limité par ses propres peurs qu’il reste fermé, dans ce cas si la porte ne fonctionne pas il faut passer par la fenêtre ! 

J’ai des exemples très concrets de banque qui ne m’ont pas suivi car pas convaincu et qui par la suite ont manifesté leur regret quand le projet a vu le jour.

6. QUELLE A ÉTÉ TA PLUS BELLE RÉUSSITE ? CE QUI TE REND LE PLUS FIER (E)?

Ce projet entier est pour moi une belle réussite, le fait d’avoir osé me lancer, d’avoir suivi mon idée et par-dessus tout le fait de participer à la valorisation de mon île à travers un magasin me rend extrêmement fière.

7. QUE PENSES-TU DE L’IDÉE DE CRÉER UNE PLATEFORME ANNUAIRE & MARKETPLACE RÉSERVÉE AUX ENTREPRENEURS ET ARTISANS CARIBÉENS?

Etant donné le concept Kréyol Market je ne peux qu’adhérer !

C’est à nous de mettre en valeur nos savoirs faire et c’est a nous de faire connaître aux caribbéens et au monde ce que nous savons faire…

Et quand on prend le temps de lister les concepts, produits crées ici on se rend compte qu’il y a énormément d’entrepreneurs, énormément de talents dans la Caraïbes méconnus… Quel gâchis ! 

Bravo pour cette plateforme ! 

8. LE TERME “CONSOM’ACTEUR” TE PARLE? L’ES-TU?

Oui cela me parle plus que jamais !

Ça n’a pas toujours été le cas, soyons honnête, plus jeune je ne donnais aucune importance au fait de consommer local loin des problématiques actuelles.

Aujourd’hui, c’est différent j’accompagne ma démarche Kréyol Market avec une consommation personnelle clairement tournée vers les produits de chez nous au maximum ou artisans de chez nous ou entrepreneurs de chez nous.

Je peux dire maintenant que je suis consom’actrice lol.

9. QUELLE CITATION TE DÉFINIRAIT LE PLUS ?

Croyez en vos rêves ils se réaliseront peut-être, croyez en vous ils se réaliseront surement.

Martin Luther King 

10. UN MOT POUR LA FIN?

C’est à notre génération de bousculer les codes actuels afin de faire fleurir nos îles donc let’s gooooo !!!! 

Et encore Bravo Wibe club ! 

INTERVIEW : Mirlène fondatrice de YESHA’
INTERVIEW : Elena fondatrice de CONFETTIBOX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Mon Panier
Close Wishlist
Recently Viewed Close
Close

Close
Navigation
Categories